RN3

Bondy Bobigny, Noisy-le-Sec (93)

L’exRN3 témoigne, parmi d’autres, de l’héritage inégal que le 20e siècle besogneux a pu léguer à l’agglomération parisienne. Au pont de Bondy, l’accumulation d’infrastructures issues de générations et de logiques différentes – hydraulique, ferrée, routière – a donné lieu à une addition d’accommodements telle que le résultat en est devenu indéchiffrable à l’usager ordinaire.
Pour autant, ces mêmes infrastructures dont le poids écrase la vie du quartier sont un de ses principaux atouts : transports en commun omniprésents, desserte individuelle rapide, flux économiques puissants (marchandises, personnes). Jusqu’au canal de l’Ourcq qui donne à ce site un air d’ailleurs.
Le territoire est une ressource. Il est toutefois important que son exploitation ne mette pas en péril la ressource elle-même. Au pont de Bondy, la saturation en infrastructures semble être devenu un des obstacles à la mise en valeur de ce territoire. Et c’est sans doute là le premier enjeu de cette étude : résorber les brouillages et les nuisances dus à cette situation tout en préservant ses avantages.
Dans sa progressive avancée, le TCSP du projet de requalification de l’exRN3 doit traverser ce nœud d’infrastructures. La question se pose de savoir si cette traversée donnera lieu à une somme annexe d’accommodements supplémentaires, ou si elle permettra de procéder à une simplification de l’équation flux/usages/formes. Notre sentiment est qu’il n’est plus souhaitable de procéder par « accommodements » successifs. C’est de ce constat que découle notre approche.
http://sathy2018.sathy.fr/wp-content/uploads/2017/09/carte-fonctions.jpg http://sathy2018.sathy.fr/wp-content/uploads/2017/09/diag.jpg
localisation
Bondy Bobigny, Noisy-le-Sec (93)
objet de l’opération
Projet urbain, infrastructure
maîtrise d’ouvrage
Conseil Général de la Seine-Saint-Denis

 

maitrise d’œuvre
André Lortie | SATHY | FHY | Hilaire Paysagiste | ERA (BET Routier)
CERT (BET Ouvrage d’art) | SECAD (BET Mobilité et déplacement)
calendrier
Etude réalisée en 2012